Zélie et moi/ Moi et ma bande

Zélie et moi (Cathy Ytak) / Moi et ma bande (Thomas Scotto)


Zélie et moi :

Yannis n’en revient pas, Zélie s’intéresse à lui ! Zélie, c’est une fille super dont il aimerait être l’ami. Seul problème : sa bande de copains et leurs défis idiots. Mais pour elle, il est prêt à en relever un, un qui compte…

Moi et ma bande :
Ça y est ! Mateo fait partie de la bande ! Celle de sa grande soeur, Zélie. Avec ses nouveaux amis, il se sent plus grand, plus fort ! Prêt à relever tous les défis…

Boomerang est une collection de courts romans recto verso. Pile ou face ?
Commencez par l’un ou par l’autre et laissez-vous surprendre…
Editions Le Rouergue, février 2017. Collection boomerang.
Illustrations Marta Orzel.

Voir également la présentation du livre sur mon blog

Dans la presse et sur les blogs :

[…] En quelques pages seulement, les deux auteurs abordent avec délicatesse et brio des thèmes chers à l’adolescence : la solitude, le regard des autres, l’intégration, l’identité, la peur de déplaire et de ne pas être à la hauteur, mais aussi l’appartenance à un groupe, le courage, l’amitié, la solidarité, les premiers amours, l’été et les vacances…[…]
lire la critique complète de Nathalie Wyss  sur Ricochet

[…]Un court roman à double entrée. Les deux histoires sont écrites par deux auteurs différents mais elles s’emboîtent parfaitement. Nous entendons bien la voix de chacun, son identité et sa problématique.
D’un côté la question de la dissolution du moi dans le collectif, ses avantages et ses limites et de l’autre celle de la peur d’affronter sa peur et au-delà, le groupe.
Le sujet est particulièrement intéressant pour en discuter avec nos jeunes et les plumes vivent nous permettent de vivre deux aventures au plus proche des personnages.[…]
Lire la critique complète sur Nouveautés jeunesse

En quelques pages seulement, les deux textes sont très courts, Cathy Ytak et Thomas Scotto dressent sans chichis une palette d’émotions assez variée et campent des évènements qui pourraient se passer sur tout un été.
D’un côté, c’est l’histoire de Matéo qui a enfin réussi à intégrer la bande de sa sœur, la bande « des grands ». De ces groupes de copains qui donnent l’impression de faire partie d’un tout et l’envie de se montrer, de se montrer courageux et fort, d’impressionner. De l’autre, c’est l’histoire de Yannis, amoureux de Zélie et qui fait face à une bande impénétrable, impressionnante quand lui se trouve à un de ces moments charnières, de ceux où l’on change, où l’on grandit subitement.
Deux histoires très justes sur l’amitié, le courage et les premières amours qui aident à relever tous les défis, pour se retrouver au bord d’un lac, plonger en riant, se prélasser au soleil avec ces jeunes, le temps d’une lecture.
In La soupe de l’Espace.

Des mêmes auteurs, dans la même collection :
Le garçon d’écume/Le garçon des rives

Retrouvez Thomas Scotto sur son blog :
http://www.thomas-scotto.net